Alain-Richard Donwahi, Président du Conseil Régional de la Nawa, est allé au contact de sa population, dans la continuité de sa politique de proximité et d’actions terrain. Au menu de 48 heures d’intenses activités, l’éducation, les activités génératrices de revenus, l’emplois des jeunes, l’autonomisation des femmes et l’appel à la cohésion pour un développement harmonieux et durable.


L'éducation a toujours constitué une priorité autant, pour le Conseil Régional que pour son Président. C’est pourquoi, Alain-Richard Donwahi a tenu à remettre lui-même, le jeudi 25 novembre dernier, plus de 1000 tables-bancs à 19 écoles primaires de la Nawa. Des dons qui visent à améliorer les conditions d’apprentissage des enfants de la Région. Il s’est également rendu au Centre Olympafrica de Soubré. C’est dans une ambiance chaleureuse et détendue, qu’il a pu s’entretenir avec les enfants et les jeunes. Il a profité de cette visite pour apprécier les différentes infrastructures offertes par ce complexe sportif. Dans le prolongement de cette dynamique d’échanges avec la jeunesse, le Président du Conseil Régional de la Nawa est allé à la rencontre des scouts catholiques de Soubré. Il leur a partagé des anecdotes sur son passé de scout et les a encouragés à continuer leurs efforts à vouloir rendre la société meilleure. Honorés par cette visite inopinée, les scouts en ont profité pour l’élever au rang de Commissaire de District des scouts de Soubré en charge du Programme éducatif.


Dans un élan de solidarité, le Ministre Alain-Richard Donwahi, a visité l'Orphelinat Compassion Esther et la pouponnière des sœurs Notre Dame du Calvaire de Soubré. Il s'est ému de l'environnement de ces enfants et a été particulièrement touché par chacune de leurs histoires. Il a pris l’engagement de continuer à améliorer leur quotidien.

Il a par la suite, manifesté à nouveau son engagement social à l’endroit d’une habitante de Soubré, en situation de handicap, en lui remettant un tricycle. La journée s’est poursuivie dans une ambiance de fête au grand marché de Soubré, où une foule en liesse a reçu le Président du Conseil Régional de la Nawa. C’est avec grande joie qu’il a partagé des moments forts avec tous les commerçants éprouvés par deux incendies dévastateurs.Non loin de là, Richard Angaman, un des bénéficiaires du fonds de garantie du Conseil Régional de la Nawa, qui ayant obtenu un prêt pour l’extension de son magasin de vente et réparation de téléviseurs, ne s’attendait pas à la visite personnelle du Ministre sur son lieu de travail. Passé l’effet de surprise, ce fut l’occasion pour lui de présenter son activité et de prendre bonne note des conseils avisés de son visiteur du jour.


Le Centre Artistique Charles Bauza Donwahi de Soubré n’a pas été oublié par le Président de la Région. Les artistes ont pu répéter en sa présence et improviser une prestation en son honneur. Pour mêler l’utile à l’agréable, le Président de la Région a terminé sa journée en invitant son équipe à faire un point des actions menées autour d’un verre dans un maquis de Soubré.


Le lendemain 26 novembre, toujours soucieux de maximiser son séjour dans la Région, Alain-Richard Donwahi, en travailleur acharné et déterminé à conduire le développement, a commencé par la conduite d’une réunion au Conseil Régional en présence des différents Vice-Présidents et directeurs de l’Institution. Les intervenants ont ainsi pu échanger sur différents sujets en prélude de la session de la validation du budget du Conseil Régional de la Nawa qui doit bientôt avoir lieu.

Alain-Richard DONWAHI, a par la suite, répondu présent à l’invitation de Madame la Ministre Myss Belmonde DOGO en présidant une cérémonie de remise de permis de conduire à 100 jeunes.  Cet évènement qui s’est déroulé à la sous-préfecture de Galébré dans la région du Gôh rassemblait notamment des jeunes, des femmes mais aussi de nombreux dignitaires et personnalités comme Mamadou TOURE, Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l'insertion Professionnelle et du Service civique

Prenant la parole, M. Donwahi a exhorté les récipiendaires à considérer ces permis comme des passeports pour leur insertion sociale et leur autonomisation financière avant de lancer un appel de paix à toute la population de Galébré. Après une présentation par Mamadou Touré du programme THIMO à la population, le Président du Conseil Régional de la Nawa a rappelé l’importance de cet outils mis en place par le gouvernement pour atteindre les objectifs du Programme Présidentiel « Une Côte d’Ivoire Solidaire » où l’Homme est présenté comme le 5e et principal pilier. Il a ainsi salué cette initiative gouvernementale qui profitera aux jeunes en marge du système scolaire venant des zones rurales de tout le pays et donc de la Nawa.


Pour lui, le programme THIMO va de pair avec le projet de réinsertion des jeunes exclus du système scolaire également mis en place par le Conseil Régional de la Nawa, à travers ‘’L’école de la 2e chance’’. Il a terminé par une rencontre avec les différents chefs et représentants d’associations, notamment celles des femmes et a expliqué les ambitions du Conseil Régional pour les années à venir. D’autres activités de ce genre sont prévues pour les prochaines semaines pour permettre de marquer la proximité et partager la vision du développement local.