Une publication partagée par la page Safiatou F.Lopez Zongo Présidente de Concertation Nationale des OSC, fait croire que des organisations de la société civiles auraient reçues la sommes de 13 milliards pour faire baisser la fièvre anti-française en Afrique de l’ouest. Après vérification, cette publication est fausse.


Que dit la publication ?

URGENT ! Révélations : 31 Milliards de FCFA pour faire baisser la fièvre anti-française en Afrique de l’Ouest.

C’est en fin mars que l’accord a été passé à Abidjan. L’objectif est de faire en sorte que les sentiments anti-français généralisés en Afrique de l’Ouest et sur les réseaux sociaux se calment. La rencontre n’a pas été médiatisée et les travaux ont pris 4 jours.

Ils étaient des activistes de renommée, des hommes politiques, des journalistes, des étudiants et des responsables d’OSC venus du Burkina Faso, du Niger, du Sénégal, du Mali, de la Guinée Conakry et du Tchad. Il y a eu d’autres nationalités africaines que nous n’avons pas pu identifier (…).


La publication a été partagée 215 fois avec 128 commentaires et 248 réactions. Elle a également été partagée par le site guinéen, Guinée en marche . 

Le démenti de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire


En effet, après quelques recherches avec la phrase "31 Milliards de FCFA pour faire baisser la fièvre anti-française en Afrique de l’Ouest", ivoirecheck n’a trouvé aucune information allant dans ce sens. Mieux, nous avons contacté l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire qui est catégorique sur la fausseté de cette information "Fake News : ces allégations sont fausses, des OSC n’ont jamais reçues ces sommes d’argent", a t-il répondu.

Vous pouvez également lire l’article de nos confrères de eburnietoday qui donne encore plus de détails sur cette information.