Des fausses annonces ont été largement diffusées sur les réseaux sociaux et relayées par plusieurs médias en Afrique de l’Ouest (1), (2) faisant état de la mise en circulation d’une nouvelle coupure de 50 000 F CFA introduite par la Banque centrale de Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) dans l’espace de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA).

 

‘’La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) mettra en circulation un billet de 50 000 francs CFA, à partir du 30 avril, a annoncé son Directeur des activités fiduciaires, samedi à Dakar. Le président sénégalais Macky Sall, venu présider la cérémonie de commémoration du 52ème anniversaire de la BCEAO, a dévoilé les deux faces (recto et verso) du nouveau billet de 50 000 francs CFA, en présence de Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la banque centrale, et des invités réunis au siège de l’institution (...)'', peut-on lire sur les sites.  


Les sites relayant cette information citent un certain "M. Diakité", le Directeur des activités fiduciaires à Dakar. Ils rapportent même que ce nouveau billet "Orangé" est émis dans le cadre du 52e anniversaire de l’institution en présence du Président sénégalais Macky Sall, du Gouverneur de la Banque Centrale, Tiémoko Meyliet Koné et des invités.

 

Après une simple recherche avec l’expression-clé ''nouveau billet de 50 000 F CFA'', on tombe sur des liens ramenant à des articles datant en réalité de 2018. La rumeur avait déjà alimenté la toile et elle été de nouveau partagée via les réseaux sociaux.

 

Cette fausse information a été démentie par un communiqué diffusée sur le site de l’institution bancaire.

''La BCEAO dément formellement cette fausse information et précise qu’elle n’a apporté aucune modification à la gamme actuelle des billets de banque de son émission en circulation qui demeurent valides’’, lit-on dans le communiqué datant du 25 avril 2021.